INFORMATIONS PRATIQUES

Démarches administratives

Passeport Votre passeport doit être en cours de validité d'au moins 6 mois au-delà de votre date de retour

Visa pour le Népal - Le plus simple est de le prendre à votre arrivée au Népal à l’aéroport (prévoir 2 photos identité). Le prix du visa est fixé en dollars américains, mais il peut être aussi payé en euros au taux de change du jours.

Visa pour l'Inde - A prendre avant votre départ à l’ambassade indienne de votre pays.

Assurance - Il est obligatoire de souscrire une bonne assurance de voyage qui couvre la perte des bagages, les dépenses médicales, le secours en montagne etc. Nous conseillons de bien vérifier les montants garantis (une évacuation en hélicoptère coûte au minimum 2500 euros).

 

Votre arrivée

Transferts de et vers l'aéroport Nepal Yetiraj Treks organise vos transferts depuis et vers l’aéroport.  Une personne envoyée par l’agence vous attendra avec un panneau de l’agence ainsi que le nom de votre groupe. 

Monnaie au Népal - La monnaie est la roupie népalaise - 1 EUR = autour de 122 NPR (roupies népalaises) (taux 2019). Les cartes bancaires internationales sont acceptées à Kathmandu. Il y a des distributeurs où il est possible de retirer de l’argent dans la monnaie locale de façon sécurisée.

Monnaie en Inde - La monnaie est la roupie indienne - 1 EUR = autour de 76 INR (roupies indiennes) (taux 2019). Les cartes bancaires internationales sont acceptées à Delhi et Leh.  Il y a des distributeurs où il est possible de retirer de l’argent dans la monnaie locale de façon sécurisée.

Température et climat - Népal -  A Kathmandu, il fait en général autour des 25-30 degrés et plus de 30 degrés durant la mousson. Durant le trek, les nuits sont plus fraîches et la tempeutpérature  descendre en-dessous de zéro en prenant de l’altitude.

Température et climat - Inde - Au Ladakh et à Leh, c’est un climat semi-désertique. Il fait en général 25 degrés en journée et l’air est très sec, les nuits sont plutôt froides.  Dès que le soleil se couche, la température baisse très vite. Il est important de s’hydrater régulièrement même lors des visites culturelles.

Décalage horaire France / Népal

  • Heure d'hiver : +4h45 (quand il est 8h30 en France, il est 13h15 au Népal)
  • Heure d’été : + 3h45 (quand il est 08h30 en France, il est 12h15 au Népal)


Décalage horaire France / Inde

  • Heure d'hiver : +4h30 (quand il est 8h30 en France, il est 13h00 en Inde)
  • Heure d’été : + 3h30 (quand il est 08h30 en France, il est 12h00 en Inde)

 

Santé

Vaccins - Pas de vaccination obligatoire.  Il est cependant conseillé d'être à jour pour la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la typhoïde et les hépatites.

Trousse médicale - Désinfectant pour l'eau type Micropur, aspirine, antiseptique intestinal, antibiotiques à large spectre, traitement pour le mal de gorge (fréquent en montagne), pansements, désinfectant, gel antiseptique pour se laver les mains quand il n’y a pas d’eau, pansements contre les ampoules, vos médicaments habituels.

Soleil - En montagne, le soleil tape même quand il y a des nuages. Il est donc conseillé de mettre une casquette ou un chapeau pour se protéger du soleil. De la crème solaire est également recommandée, ainsi que des lunettes solaires (type glacier en altitude). Ne pas hésiter à mettre davantage de crème solaire sur les oreilles et le nez durant le trek pour éviter les coups de soleil et brûlures.

Altitude et mal aigu de montagne - Le programme est conçu pour vous donner toutes les chances de bien vous acclimater. Il faut prendre le temps de s'adapter les premiers jours, marcher tranquillement sans vous essouffler, à un rythme tranquille.  Au début, il se peut que vous vous sentiez fatigué et que vous ayez des maux de tête. Ces symptômes sont normaux en altitude et il est alors nécessaire de prendre de l’aspirine et s’hydrater beaucoup. Cependant, avant de partir, il est conseillé de consulter votre médecin, voire d'effectuer un test de résistance à l'hypoxie. Si besoin au cours du trek, le programme peut être adapté selon votre adaptation et votre forme physique.

 

Alimentation et eau

Repas - Au Népal, les plats sont souvent épicés mais il est possible de les faire moins ou pas du tout épicés. Il y a moins de variétés de plats qu’en Europe. Le plat national est le Dhal Bath, assiette composée de riz accompagné de légumes, d’une soupe de lentilles, avec parfois de la viande (mais pas toujours).

Eau Il ne faut jamais boire l’eau du robinet, toujours boire de l’eau minérale ou épurée avec des pilules purifiant l’eau, éviter les glaces et préférer les fruits que vous pelez vous-mêmes. Parfois de l’eau filtrée est vendue mais ce n’est pas toujours fiable, donc à éviter par sécurité. Dans les lodges en altitude, le prix de la bouteille d’eau augmente au fur et à mesure que l’on monte.  Donc, prévoyez des pilules, type Micropur, pour purifier l’eau, ça vous coûtera moins cher et vous évitera des désagréments.

 

Coutumes

Tenue - Par respect des coutumes locales, nous demandons de porter de préférence des pantalons ou shorts 3/4 et de couvrir les épaules. Evitez le short court, surtout les dames. Les Népalais et les Indiens sont des gens pudiques. Ils apprécient qu’on respecte leurs traditions, et si vous avez envie d’acheter des vêtements locaux, ne vous en privez pas, c’est apprécié aussi par les populations locales.

Visite des monastères, des temples, des maisons - Il faut se déchausser avant de rentrer dans un monastère ou un temple, bouddhiste ou hindou. Lorsque vous rentrez dans une maison, la coutume est de se déchausser également.

 

Logement

L’hôtellerie au Népal et en Inde n’a pas le même niveau que celui en Europe à moins d’aller dans les hôtels très luxueux. Il arrive que le lit ne comporte pas de drap de dessus, mais seulement un drap de dessous. Si vous aimez avoir un drap de dessus aussi comme cela se fait en Europe, vous pouvez prendre un drap léger avec vous ou un "sac à viande" que vous pourrez utiliser également pour mettre dans votre sac à couchage pour avoir plus chaud. 

L’eau chaude est souvent payante dans les lodges.
Le papier toilette n’est pas toujours fourni dans l’hôtel, mais il est possible d’en demander. Prenez un rouleau de dépannage dans votre sac. 

 

Internet et prises de courant

InternetL'accès internet est disponible dans les cybercafés dans les villes. La connexion est parfois lente et parfois il n’y a pas électricité, donc pas de connexion. Cependant, la plupart du temps, ça fonctionne. De nombreux cybercafés disposent également de Skype. Si vous avez un pseudo skype, vous pourrez appeler chez vous à peu de frais et donner de vos nouvelles à votre famille et vos proches. Sinon, le téléphone fonctionne bien, via les réseaux satellites. La solution conseillée est de chercher (on en trouve un peu partout) dans la rue une échoppe avec une pancarte STD/ISD. Au Ladakh et à Leh, les opérateurs étrangers ne fonctionnent pas.

Prises de courant - 220 volts (comme en France)

 

Vigilances

Surveillez bien vos affaires et votre portefeuille - Comme dans toutes les grandes villes et lieux touristiques, il y a des pickpockets. Il y aussi parfois des rabatteurs qui vous aborderont pour vous proposer de vous guider ou de vous emmener dans un magasin où ils touchent une commission. Le mieux est de leur dire poliment non en continuant tranquillement votre chemin.

Mendiants dans les zones touristiques - C’est une réalité dans les lieux touristiques, il y a malheureusement beaucoup de mendiants qui abordent les voyageurs. Il n’est pas toujours facile de savoir si c’est bien de donner ou pas, mais le mieux est de donner via des associations et de ne pas encourager la mendicité.

Arnaque pour le portage de bagages à l’aéroport de Kathmandu - Nepal Yetiraj Treks vous conseille d’éviter les personnes qui se proposent de porter vos bagages à l’aéroport. Ils ne font pas partie de l’agence et pourraient se montrer insistants et vous importuner si vous ne leur donnez pas un paiement en échange.

 

Organisation de l'équipe du Trek

Lors d’un trek, l’équipe népalaise qui vous accompagne est bien structurée. Elle se compose généralement d’un guide (sirdar), d’un cuisinier et de porteurs. Selon le nombre de personnes dans le groupe, il y a aussi parfois un assistant guide. Lorsque le trek est en bivouac, l’équipe de porteurs et de cuisiniers est plus nombreuse afin de porter tout le matériel de bivouac durant le trek. Chaque personne dans cette équipe a une fonction bien précise qui contribue au succès du trek.

C’est le guide qui choisit lui-même ses porteurs. Il les trouve généralement à Katmandu par le réseau d’amis ou de connaissances. La plupart des porteurs sont originaires de Trisuli Kavre, du Solukhumbu (région de l’Everest) et Okhaldhunga (Sud de la région de l’Everest), Dading, etc. Parfois pour les treks en bivouac, nous avons besoin de beaucoup de porteurs et nous devons alors aussi recruter des porteurs sur place dans les villages au début du trek.

Le guide est responsable du groupe dans son ensemble, trekkeurs comme porteurs et cuisinier. Son rôle principal est d’assurer la sécurité du groupe et sa cohésion dans les différentes situations possibles qui pourraient se présenter lors du trek. Même si l’aventure a été préparée avec soins, des imprévus peuvent surgir mais cela ne doit pas vous déstabiliser.  Il faut être conscient que cela peut arriver : une mauvaise météo, des raisons de santé inattendues, une route barrée, une grève des transports ou d’autres cas de force majeure peuvent amener à adapter le programme initialement prévu...  Votre guide et toute son équipe vous proposeront alors des alternatives les mieux adaptées à la situation, faites-leur confiance, ils agiront dans votre intérêt et celui du groupe. Le programme est donc susceptible d’être modifié si nécessaire dans le cas d’imprévus ou de cas de force majeure imprévisible.

Le portagePour les treks en lodge, des porteurs accompagnent le trek (un porteur pour 2 personnes). Le portage est un métier ancestral au Népal qui permet de donner du travail à la population locale et de subvenir à leurs besoins.  Il ne faut donc pas vous sentir mal à l’aise d’avoir un porteur qui porte votre bagage, car grâce à vous, il a du travail. Cependant, il faut veiller aux conditions de travail des porteurs, à ce qu’ils soient bien équipés, bien nourris et à ce que le poids soit réparti équitablement : le gros sac à confier aux porteurs ne doit pas dépasser 12 kg.  Un porteur a l’habitude de porter 2 bagages en plus de ses affaires personnelles réduites au maximum, au total, environ 25-28 kg sur son dos.  Si la charge de votre sac à confier aux porteurs dépasse 12 kg, cela peut engendrer des frais de portage supplémentaires qui seront à votre charge.

Pourboires Au Népal, la pratique du pourboire en échange d’un service ou d’un travail effectué est d’usage. C’est pourquoi, à la fin du trek, il est de coutume de dire un petit mot à l’équipe locale en échangeant vos impressions sur le séjour et en remettant une enveloppe avec un pourboire en signe de satisfaction. Vous êtes libres de le faire ou de ne pas le faire, mais dans les yeux des Népalais, si vous ne donnez rien, cela signifiera que vous n’êtes pas satisfaits du trek et de votre séjour. En effet, pour eux, le pourboire indique votre estime et satisfaction du travail réalisé.  Vous pouvez faire une enveloppe pour les porteurs, une enveloppe pour le cuisinier et une pour le guide. Il est encore plus apprécié de faire une enveloppe par membre de l’équipe népalaise avec leur prénom et de leur remettre en personne.

 

Equipement à emporter

  • Un petit sac à dos de 30 à 40L pour les affaires de la journée
  • Un grand sac de voyage (grand sac à dos ou sac de type marin bien hermétique qui sera porté et protégé par une housse que nous fournissons)
  • Un sac de couchage pouvant tenir chaud quand il fait moins de 0 degré + « sac à viande » éventuellement pour mettre à l’intérieur du sac
  • Une paire de chaussures de marche étanche, ayant une bonne tenue de la cheville
  • Chaussures de détente pour le soir / sandales pour les visites/ chaussettes
  • Un pull de laine ou fourrure polaire
  • Un anorak ou une veste de montagne
  • Une cape de pluie
  • Gourde avec des pastilles Micropur
  • Une lampe de poche ou frontale avec piles et ampoule de rechange (coupure d’électricité fréquente).
  • Des lunettes de soleil pour la montagne
  • Un chapeau, foulard et crème solaire, gants et bonnet
  • Affaires de rechange, vêtements qui sèchent rapidement
  • Appareil photo et batterie ou piles
  • Barres de céréales et fruits secs pour le trek (possibilité d’en acheter à KTM) si vous aimez grignoter entre les repas durant le trek.
  • Bâtons de marche (facultatifs mais fortement conseillés)
  • Maillot de bain éventuellement
  • Votre pharmacie
  • Papier toilette en cas de besoin, allumette et gel pour se nettoyer les mains

Remarques

  • Il est possible de louer du matériel à Kathmandu (sac de couchage, bâtons, etc.) et à Leh.
  • Il est possible également de laisser des affaires de rechange à votre hôtel que vous pourrez récupérer après votre trek, avant votre retour.
  • Si vous avez des vêtements chauds que vous ne voulez plus et qui sont encore solides et en bon état, vous ferez des heureux en les donnant aux porteurs ou aux autochtones.
graphic

Nous acceptons

  • Master Card
  • Visa Card

Nous sommes membre de

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

NOUS SUIVRE

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Youtube
brand
Nepal Yetiraj Treks © 2019. All Right Reserved.