Quelques informations sur l’organisation du trek et la préparation de votre équipement

équipe trek

Lors d’un trek, l’équipe népalaise de Nepal Yetiraj Treks, qui vous accompagne est bien structurée. Elle se compose généralement d’un guide (sirdar), d’un cuisinier et de porteurs. Selon le nombre de personnes dans le groupe, un assistant guide se joint à l’équipe. Lorsque le trek est en bivouac, l’équipe de porteurs et de cuisiniers est plus nombreuse afin de porter tout le matériel de bivouac pendant le trek. Chaque membre de l’équipe a une fonction bien précise qui contribue au succès du trek.

Le guide choisit lui-même ses porteurs. Il les trouve généralement à Kathmandu par le réseau d’amis ou de connaissances. La plupart des porteurs sont originaires de Trisuli Kavre, du Solukhumbu (région de l’Everest) et Okhaldhunga (sud de la région de l’Everest), Dading… Pour les treks en bivouac, comme nous avons besoin de beaucoup plus de porteurs, nous devons en recruter sur place dans les villages au début du trek.

Le guide est responsable du groupe dans son ensemble, trekkeurs comme porteurs et cuisiniers. Son rôle principal est d’assurer la sécurité du groupe et sa cohésion dans les différentes situations possibles qui pourraient se présenter lors du trek. Même si l’aventure a été préparée avec soin, des imprévus peuvent surgir sans pour autant vous déstabiliser : de mauvaises conditions météo, des raisons de santé inattendues, une route barrée, une grève des transports ou tout autre cas de force majeure peuvent conduire à adapter le programme initialement prévu. Votre guide et son équipe vous proposeront alors les alternatives les mieux adaptées à la situation. Faites-leur confiance, leur professionnalisme leur permet d’agir dans votre intérêt et celui du groupe. Le programme est donc susceptible d’être modifié si nécessaire.

portage

Le portage est un métier ancestral au Népal. Il permet de donner du travail à la population locale et de subvenir à ses besoins. Il ne faut donc pas vous sentir mal à l’aise d’avoir un porteur pour vos bagages, car, grâce à vous, il a du travail.

Cependant, il est nécessaire de veiller aux conditions de travail des porteurs, s’assurer qu’ils sont bien équipés, bien nourris et à ce que le poids soit réparti équitablement : le gros sac à confier aux porteurs ne doit pas dépasser 12 kg (voir la rubrique “Equipement”). Un porteur a l’habitude de porter deux bagages en plus de ses affaires personnelles réduites au minimum, soit au total 25 à 28 kg (un porteur pour deux personnes dans les treks en lodge). Si la charge de votre sac à confier aux porteurs dépasse 12 kg, cela pourra engendrer des frais de portage supplémentaire à votre charge.

 

pourboire

Au Népal, il est d’usage de donner un pourboire en échange d’un service ou d’un travail effectué. C’est pourquoi à la fin du trek, il est de coutume de dire un petit mot à l’équipe locale en échangeant vos impressions sur le séjour et en remettant une enveloppe avec un pourboire en signe de satisfaction. Vous pouvez remettre une enveloppe séparée pour les porteurs, le cuisinier et le guide. Le plus apprécié est de remettre une enveloppe à chaque membre de l’équipe, personnalisée à son nom et de la remettre en mains propres.

Vous êtes libres de le faire ou de ne pas le faire. Cependant, dans les yeux des Népalais, si vous ne donnez rien, cela signifiera que vous n’êtes pas satisfaits du trek et de votre séjour. Le pourboire indique votre estime et la satisfaction du travail réalisé.

équipement

Liste principale (ne pas dépasser 12 kg pour le grand sac)

  • Un petit sac à dos de 30 / 40 litres pour les affaires de la journée
  • Un grand sac de voyage (grand sac à dos ou sac de type marin, bien hermétique, qui sera porté et protégé par une housse que nous fournissons)
  • Un sac de couchage pouvant tenir chaud quand il fait moins de 0 degré
  • Un sac à viande pour mettre à l’intérieur du sac de couchage ou à utiliser dans les hôtels
  • Une paire de chaussure de marche étanche, ayant une bonne tenue de la cheville
  • Une paire de chaussures de détente pour le soir et des sandales pour les visites
  • Des chaussettes
  • Un pull de laine ou une laine polaire
  • Un anorak ou veste de montage
  • Une cape de pluie
  • Une gourde avec des pastilles purifiantes, de type Micropur
  • Une lampe de poche ou frontale avec piles et ampoules de rechange (coupures fréquentes d’électricité)
  • Des lunettes de soleil spéciales montagne
  • Un chapeau, foulard ou casquette
  • Une paire de gants et un bonnet
  • Des affaires de rechange et vêtements qui sèchent rapidement
  • Un maillot de bain éventuellement
  • Des bâtons de marche (facultatifs mais fortement conseillés)
  • Votre appareil photo, avec batterie ou piles
  • Votre pharmacie, sans oublier la crème solaire et le gel hydroalcoolique
  • Du papier toilette an cas de besoin et des allumettes
  • Des barres de céréales et fruits secs si vous aimez grignoter durant le trek (possibilité d’en acheter à Kathmandu)

Remarques

  • Il est possible de louer du matériel à Kathmandu et à Leh (sac de couchage, bâtons…)
  • Il est également possible de laisser des affaires de rechange à votre hôtel, que vous pourrez récupérer au retour du trek et avant votre voyage retour.
  • Si vous avez des vêtements chauds que vous ne voulez plus et qui sont encore solides et en bon état, vous ferez des heureux en les donnant aux porteurs ou aux habitants des villages.